Les travailleurs sont prêts à laisser tomber leurs mots de passe

les-travailleurs-sont-prets-a-laisser-tomber-leurs-mots-de-passe

Les travailleurs du monde entier sont prêts à adopter de nouvelles mesures de sécurité et à mot de passe fossé pour de bon, selon de nouvelles recherches.

Un rapport d’ Okta a révélé que la majorité des employés sont prêts à accepter le changement en raison du stress causé par le besoin de se souvenir des mots de passe pour plusieurs appareils.

Plus des deux tiers (plus de 70%) des plus de 4 000 travailleurs interrogés du Royaume-Uni, de la France et des Pays-Bas ont déclaré qu’ils recourraient aux méthodes biométriques sur le lieu de travail, bien que 86% aient déclaré s’inquiéter de la communication de telles informations personnelles à leurs collègues employeur.

Mot de passe stress

Les recherches d’Okta ont également révélé que la majorité des travailleurs utilisant des méthodes peu sûres ou peu sûres, telles que la réutilisation de mots de passe sur plusieurs comptes ou leur écriture sur papier, exacerbaient le besoin de supprimer les mots de passe. Cette proportion atteint 86% des 18 34 ans.

69% des travailleurs britanniques ont déclaré avoir été stressés ou agacés par l’oubli d’un mot de passe, ce qui a contribué aux débats en cours sur le stress au travail.

«Aujourd’hui, les entreprises doivent adopter une technologie leur permettant d’innover rapidement, tout en donnant la priorité aux contrôles de sécurité, de confidentialité et de consentement qui les aident à faire confiance», a déclaré Todd McKinnon, PDG et cofondateur d’Okta. 

« Les mots de passe nous ont échoué en tant que facteur d’authentification, et les entreprises doivent cesser de compter sur cette méthode inefficace. »


 » Source (traduit de l’anglais) : techradar

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

error: Content is protected !!